Du haut de ses 86 ans, André Robillard fabrique des engins spatiaux et des spoutniks. C’est une figure de l’art brut qui a rencontré Jean Dubuffet à quelques reprises.

Nous avons échangés quelques mots à l’occasion d’une représentation du spectacle « Les caractères lunaires ». C’était à Lille et à l’initiative de La Belle Brute.

André Robillard, Lille, septembre 2017

C’était l’occasion de lui demander ce qu’il aimerait faire s’il avait plus de temps. Sa réponse :

J’irais dans d’autres villes pour rencontrer des gens ; on est tous différents.

André Robillard, Lille, 17 novembre 2017